Plongée critique dans l'image

Critiques/Sorties

Spotlight – Dramaturgie de l’investigation

À son arrivée en 2001 à la direction du Boston Globe, le nouveau rédacteur en chef entend opérer quelques changements, parmi lesquels enquêter plus en profondeur sur les affaires de pédophilie concernant des prêtres de la ville. La tâche est naturellement confiée à l’équipe Spotlight, spécialisée dans les investigations de longue haleine qui se heurte progressivement à l’hostilité du clergé, des politiques et de quelques habitants qui souhaitent tous, de manière concomitante, étouffer le scandale et conserver l’équilibre de la… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Les délices de Tokyo – Pétri de bonnes intentions

Dans son dernier film Still The Water, Naomi Kawase avait réussi à imprimer des images d’une grande beauté, imprégnées d’une force spirituelle saisissante. Force est de constater, à regrets, que l’entreprise de ce nouveau long métrage, nommé Les délices de Tokyo (An), n’égale pas le précédent. Le film raconte l’histoire de la rencontre entre Sentaro, gérant d’un petit snack et improvisé cuisinier de dorayakis à la recherche un commis et Tokue, femme de 76 ans qui répond à son annonce. Il refuse dans… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Le fils de Saul – Malaise

Il y a incontestablement une grande difficulté à se présenter devant un objet cinématographique comme Le fils de Saul. Et s’il subsistait quelque réticence, notamment au regard de toutes les polémiques qui entourent à juste titre la représentation de la Shoah (parmi les plus connues concernant la Liste de Schindler (1994) de Steven Spielberg et La vie est belle (1997) de Roberto Benigni, elle est vite balayée par la caution morale en la matière, Claude Lanzmann. Un positionnement qui ne manque pas de surprendre… Continuer la lecture

Critiques/Documentaires/Sorties

Le bouton de nacre – Effet papillon

Cinq ans après l’éblouissant Nostalgie de la lumière, qui voyait rassemblés des femmes errant dans le désert du Chili à la recherche des ossements de leurs maris ou enfants disparus pendant le régime Pinochet, et les astronomes qui observent l’espace via leurs télescopes, Patricio Guzmán décide de rester sur les terres meurtries de son pays et tente d’apporter un nouvel éclairage. La clef d’entrée dans l’Histoire s’effectue cette fois-ci au travers de l’eau. Une eau dont il souligne la primordialité, la… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Asphalte – L’air de rien

Quelques mois après l’avoir vu en salles, il me reste toujours d’Asphalte cette idée d’un film ayant la faculté de soigner les blessures. Cette mélancolie subtile qui infuse le film dès son premier plan, et cette ironie jamais cynique qui prête à esquisser de légers sourires est ce qui le rend attachant. Funambule sur le fil d’existences à la simplicité désarmante, il ne verse jamais dans le pathos ou la mièvrerie, trouvant avec justesse le ton adéquat pour traiter son… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Youth – L’âge désillusion

Après sa très discutée Grande Bellezza (2013), le nouveau film de Paolo Sorrentino semble en prendre le contre-pied complet, comme si l’auteur avait voulu en faire le négatif. Son précédent film se situait dans la métropole romaine, avec des chaleurs estivales nourries d’eaux éclatantes et de folles soirées carnavalesques au ridicule inquiétant et volontairement surchargées de caricatures gloussantes, pour en exprimer le grotesque et rappeler le souvenir d’une Dolce Vita. Ces festivités, qui se finissaient à l’aube sur de longues… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Les deux amis – Deux garçons, une fille, zéro possible

C’est l’histoire de Clément (Vincent Macaigne), un garçon sensible, aux tendances suicidaires. C’est l’histoire d’Abel (Louis Garrel), un bellâtre à la vie dissolue. Ils sont amis. On ne sait pas vraiment pourquoi, il y a des relations qui parfois ne s’expliquent pas. Celle narrée par Louis Garrel, qui réalise ici son premier long-métrage, semble imperméable au monde extérieur. C’est surtout l’histoire de Mona (Golshifteh Farahani), une femme qui respire la lumière. Clément en est tombé amoureux. Reprise de justice, elle… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Cemetery of Splendour – Rêve éveillé

Hier soir, je fis un rêve. Un rêve dans lequel j’accompagnais Jenjira, une femme qui rendait visite à Itt, un soldat atteint par la maladie du sommeil, parmi d’autres regroupés dans une ancienne école. J’entendais bien distinctement les bruits de la nature environnante et un sentiment de grande sérénité m’envahissait déjà. Des hommes installaient aux cotés des endormis des lampes verticales dont les couleurs variaient, censées apaiser leur sommeil troublé par des cauchemars. J’étais alors hypnotisé par ces variations que… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Valley of Love – Vallée de l’Amor

Je me souviens de cette sensation en sortant du cinéma l’autre jour. L’impression de flotter dans l’air, de n’être qu’une enveloppe légère, comme un ballon empli d’hélium. J’avais des frissons. Le film Valley of Love de Guillaume Nicloux, qui joue sur une juxtaposition des thèmes de l’amour et de la mort en se situant dans la Death Valley, était plein d’un mysticisme à la spiritualité envoûtante. On assiste à l’histoire fictive d’un ancien couple dont le fils qui, s’étant suicidé,… Continuer la lecture

Rétrospectives

La randonnée (Walkabout) – Invitation au voyage

Avant que le film ne commence, un intertitre indique que le terme « walkabout » désigne le rite initiatique des aborigènes australiens, selon lequel le jeune homme, devenu adulte, doit effectuer un voyage dans le désert et y survivre seul, entouré par la nature sauvage. Un enfant et sa sœur sont forcés de vivre une telle expérience après le décès de leur conducteur au milieu du désert. Les deux personnages sont issus d’une grande ville, au cœur des années 1970, et la… Continuer la lecture

Critiques/Sorties

Le labyrinthe du silence – Le prix de la justice

À Francfort en 1958, le jeune procureur Johann Radmann tombe sur des documents qui pourraient mener à des poursuites à l’encontre d’anciens SS qui ont servi à Auschwitz. Il décide de mener une enquête qui va très rapidement le dépasser, notamment à cause de l’envergure des découvertes mais surtout parce qu’il fait face à l’hostilité de ses pairs et de son entourage, troublant ainsi l’omerta en place. Par bien des aspects le film est d’une facture très classique avec son… Continuer la lecture

Haut de Page